top of page
  • Photo du rédacteurLe Septième Scénar'

Le Marathon d’écriture de Lyon


Qu’est ce que c’est ?

Imaginé sur le modèle du marathon du Valence Scénario – Festival international des scénaristes et compositeurs, et en étroit partenariat avec ce dernier, le Marathon d’écriture de Lyon sélectionne dix autrice·eurs Auvergne Rhônalpins pour écrire un scénario en 45h. La sélection s’effectue sur envoi d’un dossier comportant une lettre de motivation et un scénario (fiction ou documentaire). Les marathonien·nes sélectionné·e·s au marathon bénéficient de l’aide de deux professionnels de l’audiovisuel de la région. Puis les scénarios sont présentés à un jury composé de cinq professionnels du cinéma français, qui remettra le prix du meilleur scénario au lauréat du marathon lors d’une soirée organisée au théâtre Comédie Odéon à Lyon. Le gagnant reçoit une accréditation à l’espace bleus au Valence Scénario – Festival international des scénaristes et compositeurs ainsi qu’un stage de son choix avec les Artisans de la Fiction.


Les nominés au Marathon d’écriture de Lyon 2023


Alice Rebourg

Scénariste et réalisatrice de formation (Nanterre, Paris 8), Alice Rebourg vit aujourd’hui entre Paris et Clermont-Ferrand. Ses récits s’inscrivent dans une nature forte, symbolique et ensoleillée. Sa première fiction, “Le son du silence”, a été sélectionnée et récompensée dans plusieurs festivals. Elle a depuis écrit et réalisé cinq autres courts-métrages en fiction et en documentaire. Suite au pitch des Talents en Court au Jamel Comedy club et au marché du film de Clermont-Ferrand (2023), elle prépare le tournage d’un court-métrage de fiction, ”Entre deux eaux”. En parallèle, elle développe “Magma”, une série fantastique (6×52) ancrée en Auvergne, finaliste au Mega Pitch Contest de Newen 2023.




Gaspar Levy-Hadida

Gaspard est un jeune auteur scénariste lillois qui adore parler de lui à la troisième personne. Suite à un glorieux baccalauréat ES en option cinéma, Gaspard est parti s’ennuyer quelques années sur les bancs de l’université avant de se rendre compte que ce n’était pas fait pour lui. Il est donc parti travailler dans divers secteurs allant d’animateur de colonie de vacances pour enfant en situation de handicap à jardinier.


Si ces expériences l’on nourrit (littéralement) et enrichit (moins) tant économiquement qu’humainement Gaspard n’a jamais perdu de vue l’idée de travailler dans le monde du cinéma. Passionné dès le plus jeune âge comme beaucoup par le 7ème art, Gaspard garde aujourd’hui encore un désir intense de raconter et faire vivre des histoires aux autres en gardant toujours un léger décalage.



Jules Robin

Jules, passionné de politique et de comédie, fait tout d’abord le choix de devenir comédien. Après 3 ans de formation au Conservatoire de Clermont-Ferrand tout en poursuivant ses études de cinéma, et sa passion pour la musique, il intègre la 76ème promotion de l’ENSATT en parcours acteur. C’est là-bas qu’il se confrontera réellement, et pour la première fois, à l’écriture avec son premier seul-en-scène « Hugo, être et avoir ». Une pièce se basant sur les écrits de son adolescence et de ses années à la fac, et traitant du cynisme terminal dans lequel il se trouvait à l’époque.


C’est plus tard, dans sa vie professionnel de comédien et de metteur-en-scène, qu’il se mettra à écrire plus largement. D’abord pour les autres, et surtout pour le théâtre, puis plus personnellement pour réaliser ses premiers courts métrages et autres sketchs destinés à internet. Aujourd’hui, Jules continue de jongler entre sa carrière de comédien et sa carrière d’auteur. Il écrit actuellement son prochain court métrage de comédie, mais aussi une série courte traitant du sujet difficile de l’aliénation au sein de l’institution policière française.










11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page